Actualité

Évolutions sociétales

Le Conseil de l’Union a chargé un groupe pour élaborer une étude prospective. Ce groupe de quatre personnes au sein du Conseil de l’Union a fait un document de travail concernant les évolutions de la société française et du mouvement évangélique. Cette étude est tombée au bon moment parce qu’il a été écrit pendant le confinement. Un certain nombre de données se sont avérées encore plus actuelles et pertinentes. Le travail final sert comme base de réflexion pour vision future de Perspectives. Cette étude permet une mise en perspective de notre ADN dans le contexte actuel.

Ce travail n’est pas une étude complète qui traiterait tous les défis. Mais nous croyons à son utilité parce que la pandémie nous pousse à revoir nos modes de fonctionnement, nos modèles d’Église, et, à réfléchir sérieusement sur les enjeux missionnaires du nouveau contexte.

Cette étude se veut une inspirations pour les collaborateurs et leurs conseils dans un contexte qui exige des réponses aux questions brulantes d’ordre éthique, ecclésiologique et missiologique.

Voici le contenu quatre documents :

Comment utiliser cette ressource ? Pourquoi ne pas la reprendre en petits morceaux dans les réunions de nos Conseils ? On peut aussi l’utiliser pour notre enseignement.

Contact : Jean-Georges Gantenbein

Ministère féminin : accueil de femmes pasteures

Depuis l’assemblée générale 2021, deux femmes ont été reconnues pasteures de Perspectives. En effet, l’Ecclésiologie de Perspectives, votée lors de la création de l’Union, permet la reconnaissance de femmes pasteures sous certaines conditions. Le Nouveau Testament ne montre pas clairement d’exemple de ministère comparable à nos ministères pastoraux actuels qui auraient été confiés à des femmes. Toutefois des exemples de femmes choisies par Dieu pour des rôles de responsabilité, bien que rares, sont attestés dans l’Écriture, malgré un contexte culturel bien moins favorable que le nôtre. Ceci nous rappelle que Dieu reste souverain dans la conduite de son peuple. C’est pourquoi nous acceptons le principe de l’exception pour les ministères pastoraux féminins. Si donc l’appel d’une sœur au ministère pastoral est confirmé localement par une assemblée, l’Union instruira son dossier de candidature en vue d’une possible reconnaissance pleine et entière au sein du corps pastoral de l’Union, les Églises locales restant par la suite libres de faire appel ou pas au ministère de cette sœur. En tout état de cause, l’Union recommandera l’exercice des ministères pastoraux féminins au sein d’une collégialité mixte.

Lire plus loin : Ecclésiologie de Perspectives (3.2)

Accueil de femmes dans le conseil pastoral

Les Églises qui le souhaitent peuvent avoir des femmes membres de leur conseil pastoral.